6 novembre 2011

Journée alternative à la sanction

Samedi 5 novembre, comme plusieurs fois par an, un bénévole de la LCVR75 a animé un atelier dans le cadre d’une journée alternative à la sanction. Ces journées, organisée régulièrement dans la plupart des arrondissements de Paris, permettent à des contrevenants de classer sans suite un PV de 90 € à condition d’assister à une demi-journée de sensibilisation. Cette action vise les conducteurs les plus vulnérables, ceux des 2 roues, cycles ou motorisés. Trois interventions se suivent : une sensibilisation à la prise de risque par le service de traitement judiciaire des accidents, statistiques détaillées à l’appui, une sensibilisation très impressionnante aux conséquences d’accidents corporels par les Pompiers de Paris, et un parcours avec lunettes d’alcoolémie organisé par la LCVR75, suivi d’un questionnaire qui permet de casser beaucoup d’idées reçues.

L’impact des ces journées semble très positif sur les contrevenants.

On peut néanmoins déplorer qu’il n’y ait jamais d’automobilistes participants, par exemple pour refus de priorité à un piéton. Il faut rappeler que les piétons représentent la moitié des tués à Paris.